Thérapies brèves : tout ce qu’il faut savoir

Thérapies brèves

Les thérapies brèves profitent à ceux dont le temps fait défaut. Cela fait partie de l’ordre de la psychothérapie comportementale. Cependant, cela traite les problèmes peu profonds d’autant plus que le nombre de séances est assez réduit.

Pour qui ?

Les thérapies brèves sont dédiées aux personnes souffrant de pathologies relativement légères qui peuvent être résolues rapidement. Il s’agit d’une pratique qui a commencé aux États-Unis après les guerres. D’une manière générale, une thérapie se limite à une dizaine de séances ou moins dans les meilleurs des cas. C’est d’ailleurs ce qui la différencie de la psychothérapie traditionnelle qui peut durer plusieurs semaines et qui traite des pathologies plus lourdes.

Cela dit, les thérapies rapides s’adressent aux problèmes tels que le manque de confiance en soi. C’est une pathologie qui peut entraver la réussite professionnelle ainsi que l’épanouissement dans une relation. De même, cela traite également les phobies et les TOC légers. De même, on peut y avoir recours pour se libérer de certains blocages et les traumatismes modérés.

Bienfaits des thérapies brèves

D’emblée, ce type de thérapie trouve son intérêt dans la rapidité du processus. C’est motivant de s’attendre à des résultats aussi vite. D’autant plus que c’est un moyen d’avoir un soutien personnel et pour combler un besoin de sécurité. En outre, cela permet de changer certains comportements négatifs qui nous empêchent d’aller de l’avant. Il en est de même pour le sentiment de culpabilité.

Par ailleurs, les thérapies brèves permettent d’adopter une nouvelle mode de vie plus constructive ainsi qu’une nouvelle façon d’agir. Notamment dans la gestion des problèmes du quotidien et de la gestion des émotions. Cela rend autonome et être acteur de sa vie. En d’autres termes, c’est comme une façon de se libérer et d’ouvrir les yeux sur ses potentiels et ses qualités afin de bien les exploiter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *