Peut-on traiter les problèmes d’anxiété et d’angoisse grâce à l’hypnose ?

Peut-on traiter les problèmes d’anxiété et d’angoisse grâce à l’hypnose

L’hypnose est un état modifié de conscience ou plus simplement un état à mi-chemin entre le sommeil et la veille. Elle est également une technique thérapeutique permettant de faire entrer le patient dans une sorte de transe afin d’agir sur son subconscient par des suggestions directes ou indirectes. L’hypnose peut donc être utilisée pour le traitement de plusieurs maux, dont l’anxiété et l’angoisse, grâce à des techniques de relaxation et de suggestion. Dans la suite, nous vous donnons plus de détails sur le traitement de ces troubles de paniques par l’hypnose.

L’hypnose dans le traitement des troubles d’anxiété et d’angoisse

Les troubles anxieux se manifestent par le déclenchement d’une sensation de peur causée par des situations et des objets précis. Les personnes atteintes de ces troubles ressentent une tension et une inquiétude permanentes. Cette sensation de peur survient généralement avant la survenance d’un problème et sans aucune raison valable. Cependant, grâce à l’hypnose, il est possible d’apaiser immédiatement l’anxiété et l’angoisse.

En effet, certains professionnels de l’hypnose, comme Axel Zouaoui hypnotiseur à Paris, permettent aux patients de retrouver naturellement leur calme. Pour réduire les troubles de panique, l’hypnothérapeute plonge le patient dans une transe hypnotique qui lui permet de relâcher son corps et son esprit. De plus, l’hypnose thérapeutique a la capacité de faire remonter au conscient les expériences et évènements qui ont généré les émotions désagréables.

Par ailleurs, l’hypnose modifie en profondeur les modes de pensée et les comportements des personnes atteintes de troubles de paniques. Ainsi, cette technique thérapeutique soigne efficacement l’anxiété et l’angoisse tout en produisant des résultats qui se maintiennent sur plusieurs années.
L’hypnose dans le traitement des troubles d’anxiété et d’angoisse

Les stratégies thérapeutiques mises en œuvre pour traiter ces troubles

Lorsque vous vous rendez pour la première fois dans un cabinet d’hypnothérapie, le praticien commence toujours par une anamnèse. C’est un entretien approfondi au cours duquel le professionnel apprend à connaitre son patient, et à comprendre l’origine et les symptômes de ses angoisses. Les informations qu’il va recueillir au cours de cette première séance vont lui permettre de personnaliser vos séances d’hypnose.

La régression est l’étape qui suit l’anamnèse. Elle consiste à faire un retour sur les traumatismes anciens et les éléments généralement refoulés. Le but de la régression est la détermination du lien émotionnel entre la situation passée et les émotions actuelles, afin de permettre au patient de s’en détacher graduellement.

La dissociation fait également partie des techniques qui permettent de traiter l’anxiété. Grâce à l’hypnose, elle permet de vivre à nouveau un souvenir tout en se distançant des émotions négatives qu’il produit. Cette technique est très efficace pour la gestion de la phobie. En effet, elle apprend à diviser la cause de la phobie de la peur qu’elle suscite.

Les stratégies thérapeutiques mises en œuvre pour traiter ces troubles

Étant donné que l’anxiété et l’angoisse se manifestent sur le corps, il est indispensable que vous appreniez à vous relaxer et à lâcher prise. Le relâchement provoqué par l’état d’hypnose est favorable à la gestion des émotions et à la détente du corps. Cet aspect de la thérapie est important, car il permet de maitriser à nouveau son corps et ses émotions.

De plus, l’hypnose instaure un état intérieur de sécurité qui se manifeste par l’amélioration de la confiance en soi. Ainsi, en fonction de l’ancienneté des troubles anxieux et de l’intensité de la peur, l’hypnothérapeute peut proposer un travail plus typique sur la confiance en soi. Ce travail peut s’étendre sur plusieurs séances.

Le déroulement de la séance d’hypnose pour le traitement des maux

Une séance d’hypnose dure entre 20 et 45 minutes. La séance est introduite par un dialogue afin de définir les objectifs. Une fois les objectifs de la thérapie définis, le thérapeute passera à l’induction. Vous serez installé de manière adaptée et serez plongé dans un état de relaxation physique. Vos yeux devront être fermés au cours de cette phase.

L’étape suivante est le travail de changement. Elle commence lorsque vous êtes profondément détendu et s’adresse directement à votre subconscient. Au cours de cette phase, le praticien emploie des techniques hypnotiques qui utilisent notamment des modes suggestifs.

Enfin, on a l’éveil qui est la phase finale de la séance d’hypnose. Cette étape commence lorsque le travail de changement s’achève. À ce niveau, vous vous sentirez détendu et prêt à profiter des changements. À la fin de la séance, l’hypnothérapeute vous posera des questions sur les sensations que vous avez ressenties.

Le déroulement de la séance d’hypnose pour le traitement des maux

La durée de la thérapie et les précautions à prendre

L’hypnose est une technique thérapeutique brève. En réalité, les problèmes d’anxiété et d’angoisse sont traités au bout de 10 séances. Toutefois, la durée de la thérapie dépend de plusieurs facteurs en commençant par le type de troubles. Ainsi, si vos crises de panique se manifestent par la phobie, vous n’aurez besoin que de 2 à 3 séances d’hypnose.

Cependant, dans le cas de l’anxiété généralisée, il faudra compter 10 séances d’hypnose. Ensuite, la durée du traitement dépend de l’implication du praticien et des difficultés rencontrées au cours du traitement. Avec un patient ouvert d’esprit, les choses peuvent aller très vite.

Il faut noter que si vos problèmes d’anxiété et d’angoisse sont liés à un trouble psychiatrique dissociatif tel que la paranoïa, les troubles bipolaires ou la schizophrénie, le recours à l’hypnose est contre-indiqué. En effet, cette pratique risque de provoquer des bouffées inhabituelles et d’aggraver le mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *